photo de

Professeur BOUDJEMA, chirurgien digestif de renom opère au CHOR


11 juillet 2022 12:51

Il est l'inventeur de la greffe auxiliaire du foie, considéré de nos jours comme l'un des meilleurs chirurgiens du monde dans le domaine de la chirurgie du foie et la transplantation hépatique. 

Le Dr Karim BOUDJEMA

Actuellement Dr Karim BOUDJEMA est Professeur des universités et Chef du département de chirurgie viscérale hépatobiliaire au CHU de Rennes. Revenons un peu sur son parcours. Interne et volontaire à l’armée de Terre à la Réunion auprès du Dr Firoze KOYTCHA et Dr SELLAH, puis interne des Hôpitaux de Strasbourg en 1981, il se passionne pour la greffe d'organes et participe aux côtés des Pr Jacques CINQUALBRE puis Daniel JAECK à l'activité de greffe de rein, de pancréas, de foie. Il est nommé successivement chef de clinique-assistant en 1987 puis Professeur des Universités en 1995. La greffe auxiliaire du foie est une première mondiale dans les années 1990 qui vaudra à Karim Boudjema de publier son expérience dans The Lancet, une revue scientifique de référence dans le monde médico-chirurgical. 
Il quitte Strasbourg en 1998 pour Rennes où il dirige le second centre de chirurgie hépatobiliaire et de transplantation hépatique français. Au CHU de Rennes, il collabore avec les hôpitaux de la région Ouest pour faire la promotion de la chirurgie du foie et de la transplantation. Et il collabore en 2007 avec le CHU de Nantes pour réaliser une triple greffe cœur-poumon-foie chez une jeune femme de 18 ans atteinte de mucoviscidose. 
En novembre 2012, son équipe et lui-même opèrent une femme âgée de 64 ans, atteinte d'un cancer du foie théoriquement inopérable, qui ne lui laissait plus que quelques mois à vivre. Il s'agissait d'une opération ex-vivo pendant laquelle le foie était retiré de l'abdomen pour être opéré en dehors du corps, avant d'être réimplanté dans la cavité abdominale. Il est actuellement un chirurgien spécialiste reconnu à l'échelle internationale, parallèlement chercheur à l'INSERM au sein de l'IRSET.

La greffe auxiliaire du foie
Une greffe auxiliaire du foie est une opération qui consiste à greffer un demi foie dans la cavité abdominale, sans retirer l'organe natif malade. Le demi foie implanté permet la survie du malade en attendant que le foie natif régénère. Lorsque la régénération est obtenue, le demi foie implanté est retiré.
Cette technique permet de traiter les malades atteints d'hépatite fulminante, notamment après une intoxication aux champignons (Amanite Phalloïde, Lépiotes Helveolae).

Un séminaire et des opérations organisés au CHOR 

A la suite d’échanges entre les équipes médicales du CHU de Rennes et Centre Hospitalier Ouest Réunion, sous la coordination du Dr Ashiq MUSTUN et Dr Antoine ROBERT, les professionnels de santé réunionnais ont l’honneur de bénéficier d’un accompagnement de la part du Professeur BOUDJEMA sur la prise en charge médico-chirurgicale de la pathologie hépatique complexe. En effet, entre 2022 et 2023, le Pr Karim BOUDJEMA effectuera 5 déplacements à la Réunion afin de réaliser des interventions chirurgicales et de dispenser des séances de formation. 
La première mission se déroulera du 11 au 15 juillet avec une journée de séminaire aujourd’hui lundi 11 juillet qui a pour thème « Chirurgie des cancers du tractus biliaire - Cholangiocarcinomes et cancers de la vésicule biliaire » et une série de 6 opérations, sur des patients à pathologie lourde pour certains, se déroulera les 12, 13 et 15 juillet 2022 au CHOR avec retransmission en direct pour les professionnels concernés par ces interventions chirurgicales : chirurgiens, anesthésistes, réanimateurs, infirmiers des différents établissements hospitaliers de l’île… 

Quelques déclarations 

 « Je tiens à remercier Pr BOUDJEMA pour sa présence au CHOR et sa disponibilité pour venir aider aux opérations des patients » a déclaré Laurent BIEN, aujourd’hui lors du lancement du séminaire. « Je tiens à souligner l’image de marque de La Réunion à travers ce séminaire car autour de la table sont réunis les forces vives du CHOR mais également les professionnels de l’ensemble des établissements de santé de la Réunion et c’est ainsi que nous souhaitons travailler collectivement ». 

Professeur BOUDJEMA : « La Réunion est une ile dynamique et j’ai tout de suite vu l’intérêt qu’il pouvait y avoir de développer la chirurgie hépatique. J’espère que nous pourrons installer cette chirurgie qui est très particulière et qui tente à se développer car les pathologies hépatiques augmentent malheureusement de plus en plus et il faut s’y investir. Je remercie le CHOR de m’accueillir pour 5 missions en 2022 – 2023 ». 

« J’espère que 5 missions fédèreront tous les intervenants de la Réunion sur la pathologie hépatique (CHU, cliniques, gastroentérologues anesthésistes, réanimateurs, infirmiers…) car l’objectif est réellement de fédérer tout le monde et d’éviter à ces patients des départs en Métropole et de pouvoir effectuer ici les chirurgies complexes. Merci à Pr BOUDJEMA de nous transmettre son savoir » a déclaré Rachid DEKKAK, vice-président de la CME du CHOR et Président du CMG. 

Dr MUSTUN Ashiq, chirurgien digestif du CHOR :« C’est un honneur pour nous de pouvoir bénéficier de formations de la part du Pr BOUDJEMA. J’espère que cette 1e semaine de mission sera bénéfique pour tout le monde, surtout grâce aux retransmissions en direct des opérations qui seront réalisées. » Dr ROBERT Antoine, chirurgien digestif du CHOR, « j’ai énormément appris auprès du Pr BOUDJEMA lors de mon passage au CHU de Rennes et je suis très heureux de pouvoir réapprendre à ses côtés ici au CHOR."